jeudi 31 mars 2016

La fille de Brooklyn de Guillaume Musso

Je termine à l'instant le dernier Musso et même si je n'ai pas encore pris le temps de taper la chronique de ma dernière lecture ( "De force", de Karine Giebel) j'ai envie de vous parler tout de suite de ce roman.

Résumé

Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer. 

L'horizon scintillait. C'est là qu'Anna m'a demandé : 
" Si j'avais commis le pire,
m'aimerais-tu malgré tout ? "
Vous auriez répondu quoi, vous ? 
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l'aimerais quoi qu'elle ait pu faire. 
Du moins, c'est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d'une main fébrile, et m'a tendu une photo. 
– C'est moi qui ai fait ça. 
Abasourdi, j'ai contemplé son secret et j'ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours. Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu. Et depuis, je la cherche. 

Mon avis


Comme pour ceux de Marc Levy, je me précipite chaque année sur le dernier roman de Musso. J'aime beaucoup certains de ses livres, j'en adore d'autres, et je n'ai jamais été vraiment déçue par l'auteur. Cette année, le style est un peu différent, et c'est un thriller que nous livre Musso, sans élément fantastique comme on a l'habitude d'en voir chez cet auteur. Je me suis demandé, en découvrant le héros, écrivain et jeune papa, si l'on ne pouvait pas voir des éléments autobiographiques dans ce récit pourtant fictionnel.

Dès le début du roman, on entre dans l'histoire, et on l'on suit le héros dans une enquête palpitante et complexe. 
Comme dans plusieurs de mes dernières lectures, on adopte le point de vue des différents protagonistes, principalement Raphaël, à la première personne, et son ami Marc, à la troisième. Mais d'autres personnages auront aussi leurs chapitres, comme Anna ou des personnes rencontrées au cours de l'enquête. De plus, si les points de vue se multiplient, il en est de même des époques, la fiction se déroulant à la fois au présent et au passé. Aux passés même, puisque l'on découvre en pointillés celui d'Anna, mais aussi celui de Marc Caradec, celui du narrateur et celui d'autres personnages, essentiels à la résolution de l'énigme.
 Ce que j'ai trouvé intéressant, c'est l'approche de l'intrigue, à la fois par un romancier et par un (ancien) flic (ce qui m'a fait pensé un moment à Castle et Beckett ;) ). L'histoire est d'abord assez simple: une dispute d'amoureux, la femme qui disparaît, l'homme qui part à sa recherche. Pourtant, très vite, cela se complexifie; le passé de l’héroïne, trouble, est révélé par à-coups au lecteur, qui a l'impression de vivre l'enquête en temps réel: on découvre les indices, interroge les témoins, et on a même la chance de suivre la réflexion des enquêteurs "de l'intérieur". Si à un moment je suis un peu sorti de l'histoire pendant quelques pages, le final époustouflant m'a vite remise en symbiose avec le texte. 

En résumé, j'ai une nouvelle fois passé un agréable moment de lecture grâce à ce roman de Guillaume Musso. Pour moi, ce n'est pas son meilleur mais j'aime toujours son style et même si j'espère que ce livre ne représentera pas un tournant dans sa carrière où il renoncerait à son genre habituel, je continuerai de le lire avec joie et je serai au RDV l'an prochain.

12 commentaires:

  1. J'hésitait à le lire. Tu m'as convaincue!!!!

    RépondreSupprimer
  2. J'hésitait à le lire. Tu m'as convaincue!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Chouette, tu me diras ce que tu en auras pensé. Ce n'est pas son meilleur mais c'était bien sympa

    RépondreSupprimer
  4. Achat prévue... Je te dirai ce que j'en ai pensé

    RépondreSupprimer
  5. je viens de l'acheter je reviens te dire ce que j'en est pensé après
    lecture de gros bisous Céline porte toi bien <3

    RépondreSupprimer
  6. D'apres vous, quel est le meilleur livre de Musso?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ou la la, vaste question vu que je les ai presque tous aimé, et qu'avec ma mémoire défaillante... Le seul que je n'ai pas lu c'est "*skidamarink", mais je réparerai bientôt ça puisque j'ai mis la main sur une version numérique. Je sais que j'ai adoré "La fille de papier", mais sincèrement vu que je ne me souviens pas vraiment de chacun (et c'est en partie pour ça que j'ai crée le blog) je ne pourrais pas désigner MON préféré. Je m'éclate à le lire chaque année, depuis le premier! Et pour vous, quel est le meilleur?

      Supprimer
  7. Parce ce que je t'aime est celui que j’ai préféré. J'ai cru comme beaucoup je pense que l'histoire évoluait vers le fantastique mais le dénouement final nous ramène habilement dans la réalité.

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ce commentaire. J'ai du mal à me souvenir de toutes les histoires, mais globalement ils m'ont tous apporté quelque chose. De très bons romans pour passer un chouette moment de lecture.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots ;)